Un séisme de faible intensité enregistré dans la région métropolitaine

Un séisme de magnitude 3.3 a été ressenti dans la région métropolitaine de Port-au-Prince ce lundi 20 janvier à 1 heure 56.

La secousse tellurique a été ressentie dans les communes de Pétion-Ville, et Kenskof au Nord de la Capitale ainsi que Carrefour et Gressier au sud.

La majorité des résidents de ces communes n’ont pas ressenti cette secousse survenu moins d’une semaine après les commémorations du 4eme anniversaire du violent séisme du 12 janvier 2010.

Samedi une secousse faible avait été également ressenti à Baradères.

Au cours de l’année 2013 plusieurs secousses de faible magnitude avaient été enregistrées au sud de la capitale notamment à Gressier et Léogane. Port-au-Prince et Léogane avaient enregistrés de lourdes pertes lors du violent séisme du 12 janvier 2010.

La semaine dernière le géologue Claude Prepetit, responsable de l’Unité de surveillance sismique avait indiqué qu’une opération de micro-zonage de la commune de Port-au-Prince avait permis d’identifier plusieurs failles secondaires jusqu’ici inconnues dans la capitale.

Les experts avaient déjà révélé que le séisme du 12 janvier 2010 avait été produit par la faille de Léogane jusqu’ici inconnue.

Plus de 300 000 personnes avaient été tuées notamment dans la région métropolitaine de Port-au-Prince lors du passage de ce tremblement de terre de magnitude 7.0 sur l’échelle de Richter.

M. Prepetit a exhorté les autorités haïtiennes et les citoyens à adopter des dispositions appropriées puisque le pays se trouve dans une zone d’activités sismiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *