Un éminent pasteur protestant enlevé et assassiné

La communauté évangélique haïtienne est sous le choc après l’enlèvement suivi de l’assassinat du pasteur Serleus Simon le vendredi 22 novembre 2013. Le religieux, 59 ans, président de l’importante mission Union Evangélique Baptiste d’Haïti (UEBH), a été assassiné non loin de sa résidence à Pernier 40.

Des bandits armés avaient fait irruption en la résidence du pasteur Sanon, vendredi soir, blessant grièvement sa femme. Peu de temps après l’enlèvement les bandits avaient réclamé une rançon de 100 000 dollars pour remettre en liberté le religieux qui dirigeait également l’église évangélique baptiste missionnaire dans le quartier de Pernier.

Un responsable de l’UEBH a jugé que l’assassinat tragique du pasteur Sanon est un coup dur pour la mission qu’il dirigeait depuis 2010.

De son coté, le président de la Fédération Protestante d’Haïti, Sylvain Exantus, s’est dit révolté par l’assassinat lâche du pasteur Sanon. C’est une perte énorme pour la société parce qu’il offrait de nombreux services à la communauté, s’indigne le pasteur Exantus.

Pasteur Sanon dirige une mission qui est propriétaire de centres de santé, d’hôpitaux, d’écoles classique et d’école professionnelle notamment dans la région de Martissant. Les résidents de la région et les familles des élèves et le pays sont les vrais bénéficiaires de ces programmes sociaux, insiste le pasteur Exantus attirant l’attention sur l’œuvre pastorale spirituelle accomplie par le président de l’UEBH.

Le secteur protestant est en concertation afin de donner une réponse suite à l’assassinat du président de l’UEBH, l’organisation religieuse également propriétaire de la Presse évangélique haïtienne.

Une enquête a été diligentée par la direction centrale de la police judiciaire. Selon les premiers éléments recueillis par le pasteur Exantus les malfrats s’étaient déjà introduits dans le domicile avant l’arrivée du pasteur Sanon. Il révèle également que l’épouse du pasteur, qui a subi avec succès une intervention chirurgicale, est hors de danger.

Le pasteur Exantus s’est refusé a lié ou non le crime à un climat d’insécurité. Le pasteur Sanon est un paisible citoyen, un homme jovial, qui a de bonnes relations avec tous, dit-il précisant que le pasteur avait consacré sa vie à aider ses semblables.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *