Un conseiller du département d’Etat rencontre les sénateurs

thomas

Thomas A. Shannon, Jr., conseiller du département d’Etat a eu hier une séance de travail avec les sénateurs haïtiens. Accompagné de l’ambassadrice des Etats-Unis, Pamela Ann White, le haut fonctionnaire américain s’est entretenu sur la situation politique au cours de sa première rencontre avec les législateurs haïtiens.

M. Thomas A. Shannon, Jr., qui a été nommé en décembre 2013 par le secrétaire d’état John Kerry, a remplacé Cherryl Mills qui avait effectué plusieurs déplacements en Haïti.

Le vice président du Sénat, Andrice Riché, a indiqué que les sénateurs ont fait valoir leurs points de vue en ce qui a trait à la nécessité que les conseillers inspirent confiance aux acteurs politiques. Les sénateurs rejeté les accusations du chef de l’Etat leur attribuant la responsabilité du retard dans l’organisation des élections législatives et municipales, a expliqué M. Riché.

Il rappelle que l’exécutif doit porter l’entière responsabilité du retard de trois ans dans l’organisation des élections.

Le vice président du Sénat a assuré que les sénateurs ne sont nullement opposés à la réalisation des élections mais souhaitent que le scrutin soit transparent et crédible. La première rencontre a permis à l’ambassadeur Shannon de comprendre la position officielle du Sénat dans les efforts pour trouver une solution à la crise préélectorale.

Au cours de ces dernières semaines les sénateurs ont eu plusieurs rencontres avec les hauts fonctionnaires américains. Au début du mois le coordonnateur du dossier Haïti au Département d’Etat américain, Joël Danies, avait eu plusieurs séances de travail avec les sénateurs du Groupe des 6, farouches opposants au chef de l’Etat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *