Québec/décès: l’abbé Raymond Gravel meurt des suites d’un cancer du poumon

L'abbé Raymond Gravel décédé à l'age de 61ans

L’abbé Raymond Gravel décédé à l’age de 61 ans

L’abbé Raymond Gravel, prêtre engagé dans la vie publique et pastorale, est décédé lundi des suites d’un cancer du poumon. Il était âgé de 61 ans.

Connu pour ses positions progressistes sur les questions de l’homosexualité et de la place des femmes dans l’Église, M. Gravel avait annoncé en octobre 2013 qu’il était atteint d’un cancer du poumon de stade quatre, et que la maladie avait entraîné le développement de métastases aux os.

Né en 1952 à Saint-Damien-de-Brandon, Raymond Gravel a brièvement délaissé la vie pastorale active en 2006 lorsqu’il est devenu candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Repentigny. Premier prêtre québécois élu à la Chambre des communes, il reviendra finalement à la prêtrise en 2008 – le Vatican lui avait permis de conserver son statut de prêtre pendant son passage en politique sans toutefois pouvoir célébrer de messes ou de sacrements.

Curé de la paroisse de Sainte-Anne-des-Plaines, Raymond Gravel a régulièrement exposé des points de vue allant à l’encontre des doctrines du Vatican. Il s’est notamment prononcé en faveur de l’ordination des femmes et des hommes mariés, de même que des personnes homosexuelles.

Il a aussi été attaqué par des organismes opposés à l’avortement après avoir affiché son soutien envers le docteur Henry Morgentaler lorsque le médecin a reçu l’Ordre du Canada, en 2008.

En décembre 2010, M. Gravel avait intenté une poursuite de 500 000 $ pour diffamation contre le site anti-avortement LifeSiteNews.com et l’organisme Campagne Québec-Vie. La poursuite a finalement été réglée à l’amiable en 2013.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *