Poursuite du bras de fer entre les membres du CSPJ

fotolia-bras-de-fer-175175

Le bras de fer entre le président et la majorité des membres du Conseil Supérieur du pouvoir Judiciaire (CSPJ) se poursuit. Le conseiller Jacques Letang, a informé jeudi que  le Conseil prévoit de se réunir dans les prochains jours afin de finaliser le dossier du remplacement de l’un de ses représentants au  Conseil électoral provisoire. Le président du CSPJ, Anel Alexis Joseph, veut annuler le vote confirmant le rappel de Marie Carole Floréal Duclervil, tandis que la majorité des conseillers jugent qu’il s’agit d’une affaire classée.

Lors d’une séance de travail le 11 juin dernier, 5 sur 7 des conseillers présents avaient voté en faveur du départ de Mme Duclervil.

Me Letang, qui condamne le comportement du président du CSPJ, a fait valoir que le président du CSPJ reste et demeure un conseiller comme les 8 autres et qu’il n’a ni le droit ni le pouvoir  de remettre en question une décision prise par la majorité du Conseil.

Il prévient que la rencontre consacrée à la désignation d’un nouveau représentant au CEP se fera avec ou sans la présence de M. Anel Alexis Joseph. Le président du CSPJ est suspecté de vouloir le rappel du conseiller Léopold Berlanger qui bénéficie de l’appui des partis de l’opposition et de la société civile. “Le président du CSPJ n’est pas le CSPJ “, a martelé M. Letang.

Au cours des ces derniers jours le président du CSPJ s’est gardé de faire des commentaires dans les médias sur la nouvelle crise au sein de cette institution.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *