Nouvel accrochage entre Joseph Lambert et Levaillant Louis Jeune

Un nouvel épisode dans la saga des agressions et accusations entre le député Levaillant Louis Jeune et le conseiller du chef de l’Etat, Joseph Lambert a eu lieu cette semaine.

Dans les medias les deux hommes, ancien et actuel coordonnateur de la plateforme Inité, ont échangé de graves accusations.

L’ex sénateur Lambert a accusé l’ex président de la chambre basse d’être impliqué dans des cas de corruption. Il estime que le député de Desdunes mène un train de vie, très supérieur à ses ressources dans une propriété à Nan Pitimi à la Plaine du cul de sac. M. Lambert invite les responsables de l’unité de Lutte contre la corruption (ULCC) et l’unité de renseignements financier (Ucref) a diligenter une enquête contre le coordonnateur général de l’Inité.

De son coté, le député Levaillant a rappelé que les plaques d’immatriculation du véhicule de M. Lambert avait été saisis par les forces de l’ordre sur les lieux d’un crime. Il signale également qu’une photo de l’ex sénateur avait été retrouvé non loin d’un bateau transportant de la drogue dans la péninsule du sud.

Les accusations et agressions entre un membre influent de l’opposition parlementaire et un conseiller du chef de l’Etat témoignent de l’hostilité entre ces acteurs avant la formation du Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CTCEP). Il s’agirait de discours et d’actions précédant la campagne électorale.

Le député Levaillant Louis Jeune a annoncé que les membres du directoire de son parti se rendront dans le sud est dans les prochains jours afin de renforcer le bureau régional. Joseph Lambert, candidat au Sénat, bénéficiera de l’appui du président Martelly lors des prochaines joutes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *