Martelly contribue à réchauffer les relations avec le Vatican, l’UE et la France

Le president Michel Martelly

Le président Michel Martelly

 

Le président Michel Martelly est de retour au pays, hier soir, après un périple d’une semaine à Paris, A Rome et Bruxelles. M. Martelly s’est gardé de faire des déclarations aux médias lors de son arrivée à l’aéroport international Toussaint Louverture.

Des rencontres en tête à tête avec notamment le Pape François, le président du conseil de l’Europe, Herman Van Rompuy, le président français François Hollande ont ponctuées cette tournée. Le président Martelly a pu renforcer les relations entre Haïti et ces partenaires importants que sont le Vatican, l’Europe et la France. Signe du grand réchauffement de ces relations les trois principaux dirigeants ont promis de visiter Haïti.

Répondant à une invitation formelle du président Martelly, le Pape François envisage de ” profiter de sa prochaine tournée en Amérique latine pour se rendre à Port-au-Prince”. L’évêque de Rome qui ” a réaffirmé son amour pour Haïti et le peuple haïtien” est “conscient des problèmes auxquels est confronté le pays”. Il” a dit vouloir accorder la priorité aux démunis, d’où le symbolisme de son voyage prochain en Haïti”.

De son coté, le président du Conseil de l’Europe, Herman Van Rompuy a annoncé lui même sa visite en Haïti. Il doit être à Port-au-Prince en juillet 2014 afin de constater les progrès enregistrés dans divers domaines.

Pour sa part le président français, François Hollande n’a pas fixé de date. Après son entretien avec le président Martelly, le président Hollande avait salué les progrès enregistrés en Haïti et mis l’accent sur les bonnes relations entre les deux pays. ” Tout cela me conduira, dans les prochains mois, à venir, je l’espère, en Haïti”, avait-il soutenu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *