Les titres du 20 Mars

Le Président du Sénat de la République, Dieuseul Simon Desras confirme avoir  dument mandaté le vice-président du Bureau, Andrice Riché,  pour parapher la liste de transmission des noms des trois représentants du Parlement devant siéger au CTCEP. Le sénateur Desras répond ainsi à  la cheffe de cabinet du Président Michel Martelly, Anne Valérie Thimotée Milfort  qui a exigé du sénateur  Andrice Riché, une copie du mandat l’habilitant à mener à terme le processus de désignation des 3 représentants du corps législatif à l’organisme électoral en formation.

Le Président de la Chambre basse fait actuellement l’objet de menace de mort de la part du pouvoir en place. C’est du moins ce qu’a laissé entendre ce mardi, le nommé Présengloire Deshommes qui se fait passer pour le responsable du Bureau politique de l’élu de la circonscription Croix-des-Bouquets/Thomazeau dans le département du Centre, au nord-est de la Capitale. Selon lui, ces menaces font suite à la désignation des trois représentants du Parlement au collège transitoire du conseil électoral permanent.

Le député Achlush Louis Jeune invite la population à supporter le Président de la chambre basse, Jean Tholbert Alexis qui serait actuellement l’objet de menaces de toute sorte de la part du pouvoir en place. L’élu de Dame-Marie dans la Grad-Anse, au sud-ouest du pays, demande d’un autre coté à ses collègues de ne pas se laisser mener par l’Exécutif, le Parlement état un pouvoir souverain.

Environ une centaine des personnes ont été arrêtées au dans la région métropolitaine de Port-au-Prince durant le premier trimestre de l’année 2013, selon le porte-parole adjoint de la police nationale, Garry Desrosiers. Ces individus  sont impliqués dans des actes  de kidnapping, d’association de malfaiteurs, d’assassinat entre autres. 8 véhicules et 80 kilogrammes de stupéfiants ont été confisqués et 8 armes à feu saisies, a indiqué l’inspecteur Garry Desrosiers.

Plusieurs organisations  de  défense des droits humains projettent d’organiser une manifestation à travers les rues de la capitale, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, ce vendredi 22 mars. L’objectif est d’exiger une fois de plus, le dédommagement, par les Nations Unies,  des victimes de l’épidémie de choléra en Haïti.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *