Les autorités alertent sur une hausse des cas de choléra

Le directeur de l’Unité d’Appui à la décentralisation sanitaire, Donald François, affirme que le ministère de la santé a noté une hausse des cas de choléra dans plusieurs régions d’Haïti en octobre et novembre 2013.

95 cas de décès liés au vibrio cholérae ont été enregistrés en octobre 2013. Les décès ont été enregistrés dans une trentaine de commune, révèle le docteur François. 6 900 cas de cholera ont été répertoriés seulement en octobre, déplore le médecin préoccupé par cette situation. 4 500 d’entre eux ont été pris en charge dans des structures sanitaires. Une légère baisse a été enregistrée en novembre avec 74 décès pour plus de 5 800 cas répertoriés.

Les autorités sanitaires haïtiennes font valoir que cette hausse résulte des négligences dans le respect des principes d’hygiène dans les régions. 7 départements ont rapporté des hausses des cas d’infection et d’hospitalisation. Seuls les départements du sud est, Nord est et Nippes ont été épargnés.

Parmi les communes les plus touchées figurent Belladères, Cayes, Torbeck, Petit Goave, Mirebalais, Pétion ville et Cornillon Grand Bois. Toutefois au cours des deux dernières semaines une diminution du nombre de décès a été enregistrée. Docteur François révèle que 4 décès ont été recensés la semaine écoulée contre 12 à la semaine précédente.

Si 37 communes se trouvaient sur la ligne rouge en octobre elles n’étaient que 17 la semaine dernière. Lançant un appel à la vigilance, Donald François donne l’assurance que le système sanitaire dispose de ressources pour prendre en charge les personnes malades.

Cependant le ministère de la santé accorde la priorité à la campagne de sensibilisation. Une dizaine d’organisation sont impliqués dans la vulgarisation des principes d’hygiène dans les régions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *