Le SMCRS entreprend le toilettage du Bois de Chêne

Le directeur du Service Métropolitain de collecte des résidus solides (SMCRS), Donald Paraison, annonce la poursuite des travaux de nettoyage du canal de bois chêne au bicentenaire.

2 excavatrices, 4 compressifs et 8 bascules sont utilisés pour ce grand toilettage qui a débuté depuis 3 semaines. L’ingénieur Paraison fait état de difficultés énormes pour accomplir la tache en raison de la présence de matières plastic et foam dans les détritus.

Les 350 personnes mobilisées dans la première étape du projet ont eu fort à faire enlever les foams entremêlés dans les alluvions qui obstruent le pont du bicentenaire. Plusieurs tonnes d’alluvions ont été enlevés au cours des trois dernières semaines ce qui devrait permettre aux ouvrier de lancer la deuxième étape de nettoyage du pont.

Le directeur du SMCRS révèle que les alluvions, les plastics et les foams occasionnaient le débordement du bois de chêne à la moindre averse.

Les foams constituent un véritable dilemme pour le SMCRS. Ces matières plastics continuent d’être injectées sur le marché haïtien en dépit d’une interdiction des autorités gouvernementales. Les plastics empêchent l’écoulement normale de l’eau sous le pont, a laissé entendre M. Paraison qui souhaite une décision du gouvernement pour faire respecter le décret.

Il révèle que plus de 140 mètres cubes de foam sont ramassés quotidiennement au centre ville de Port-au-Prince.

Le toilettage du Bois de Chêne, qui avait débuté dans la zone du stade Sylvio Cator, s’inscrit dans le cadre des actions préventive à la saison cyclonique. M. Paraison indique que la présence des gares routières du sud favorise une grande accumulation de détritus et de matières plastics dans le bois de chêne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *