Le sénateur Privert annonce un déficit budgétaire de 9 milliards de gourdes

Le président de la Commission Finance du Sénat Jocelerme Privert s’est dit préoccupé par l’état des finances publiques. Il révèle que les statistiques font état d’une baisse des recettes fiscales par rapport aux prévisions.

Le ministère des finances a indiqué que pour les 6 premiers mois de l’exercice l’ Direction Générale des Impôts (DGI) et l’Administration Générale des Douanes (AGD) n’ont collecté que 17 milliards de gourdes. Les autorités fiscales tablaient sur des recettes de l’ordre de 25 milliards de gourdes entre octobre 2012 et Mars 2013.

Si cette tendance se confirme pour les 6 derniers mois les recettes avoisineraient les 43 milliards de gourdes causant un déficit budgétaire de 9 milliards de gourdes.

Interrogé sur les causes de cette situation M. Privert croit que le gouvernement avait fait des prévisions trop optimistes. De plus il recommande au Premier Ministre et le chef de l’Etat de réaliser une politique d’austérité. Il faut que le gouvernement diminue les dépenses et évite d’engager des fonds dans des activités non essentielles au bon fonctionnement de l’administration comme par exemple, certains frais de voyage, a-t-il ajouté.

Selon le parlementaire les autorités financières doivent renforcer la lutte contre la corruption dans les institutions chargées de la collecte des recettes dont la DGI et l’AGD. Il presse également les agents du fisc et de la douane à redoubler d’efforts et de vigilance et d’intensifier la lutte contre la contrebande.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *