Le gouvernement se rapproche de sa majorité parlementaire

Le chef de l’état haïtien, Michel Martelly, devrait poursuivre au cours de cette semaine le dialogue avec les membres de la majorité parlementaire. Une série de dialogue a été initiée jeudi dernier lors d’une séance de travail entre le président Michel Martelly, accompagné du Premier Ministre Laurent Lamothe, et des membres du bloc majoritaire à la chambre basse, Parlementaires pour la Stabilité et le Progrès (PSP).

Le porte parole du PSP, Abel Descolines, a révélé que le président Martelly entend poursuivre le dialogue qui doit conduire à une convocation à l’extraordinaire de la chambre des députés. Aucune date n’a été fixée, a laissé entendre le député de Mirebalais – Boucan Carré. Outre la loi électorale, le gouvernement envisage d’introduire d’autres projets de loi celle relative au fonds National Education (FNE) et à la signature électronique au menu de cette session extraordinaire.

Dans le même temps les leaders de l’Exécutif ont eu des séances de travail avec les membres de la minorité supportant le gouvernement au Sénat. Le sénateur Lucas Saint Vil explique qu’il s’agit de dialogue et non de négociation entre le gouvernement et les 8 sénateurs appuyant le Premier Ministre.

M. Saint Vil indique que le dossier brulant du mandat des sénateurs élus en 2009 n’a pas été abordé lors de ces séances de travail. Il s’agit dit-il de prérogatives du Sénat. Le dialogue entre le gouvernement et les parlementaires supportant l’action gouvernementale a débuté quelques jours après l’annonce de l’interpellation des ministres de la justice, des affaires étrangères et de l’intérieur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *