Lamothe révèle une dette de 52 millions de dollars des fournisseurs d’énergie

Le Premier Ministre haïtien, Laurent Lamothe, indique qu’une commission ministérielle a engagé des discussions avec les fournisseurs d’énergie à l’EDH.

Le gouvernement veut renégocier les termes de références des contrats alors que les trois fournisseurs, E Power, Haytrac et Sogener, exigent le paiement de 60 millions de dollars de dette.

Le Premier Ministre a révélé que les fournisseurs trainent également une dette de 52 millions de dollars envers l’Etat haïtien. Les compagnies ont acheté des carburants dans le cadre du programme Pétrocaribe, géré par le Bureau de Monétisation.

C’est une situation difficile, reconnaît M. Lamothe qui fait état de rencontre entre la Primature, la direction de l’EDH et les fournisseurs d’énergie électrique. La commission interministérielle mise en place par les ministères des finances et des travaux publics devra rectifier tous les aspects du contrat. Lamothe juge que le tarif du kilowatt heure est trop élevé par rapport aux autres tarifs de la région. Il déplore également les pertes d’énergie estimées à 65% de la production.

En plus de ce problème hérité des gouvernements antérieurs, M. Lamothe attire l’attention sur la nécessité de trouver des solutions à long terme. Une renégociation des contrats ne permettra pas l’EDH d’être performant. Il y a beaucoup de problèmes dans le secteur, constate M. Lamothe qui plaide pour une restructuration du secteur énergétique.

Les négociations entre le gouvernement et les fournisseurs ont été lancé quelques jours après le débranchement de l’EDH par la compagnie E power.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *