Lamothe justifie l’action de son gouvernement au Sénat

La longue séance de convocation du Premier Ministre Laurent Lamothe a permis au gouvernement et aux sénateurs de l’opposition de faire valoir leurs points de vue. Les deux parties ont tout au long de cette séance repris les mêmes argumentaires en ce qui a trait aux projets en cours ainsi qu’au fonctionnement de l’exécutif.

Le ministre de la justice Jean Renel Sanon a notamment défendu la loi d’urgence considérée comme illégale par plusieurs sénateurs convocateurs. Ces législateurs dont Steven Benoît jugent que seul le Parlement a la capacité de déclarer l’état d’urgence. Le chef de file de la minorité pro gouvernementale, Wencesslas Lambert est intervenu à plusieurs reprises pour défendre l’action gouvernementale.

Le Premier Ministre a également fourni des explications sur l’utilisation des fonds d’urgence. Sur les 5 milliards de gourdes mobilisés environ 2.71 millions ont été dépensés, assure t-il.

Plusieurs dossiers ont été abordés lors de cette séance de convocation, dont les projets d’infrastructures dans les régions et la lutte contre le choléra.

De nombreux sénateurs ont exprimé leurs préoccupations en raison de l’interruption de certains projets de construction de routes dans leur région. En réaction les ministres ont promis de tout mettre en œuvre afin de relancer les travaux.

Le Premier Ministre a pris le soin de faire état des nombreux projets notamment ceux dans la rubrique des fonds communaux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *