L’ambassadeur allemand exhorte les parlementaires à faire avancer le processus électoral

L’ambassadeur d’Allemagne à Port-au-Prince, Klaus Peter Shick, appelle les législateurs haïtiens à voter dans le meilleur délai la loi électorale indispensable pour le lancement du processus électoral. Le diplomate allemand se réjouit de la nomination officielle des 9 conseillers électoraux par le chef de l’Etat qui met un terme à la crise préélectorale.

Les conseillers électoraux après leur entrée en fonction devront proposer à l’Exécutif et au Parlement des modifications à apporter dans la loi électorale de 2008. Cette loi électorale élaborée par la 48 eme législature est dénoncée comme antidémocratique par plusieurs partis politiques.

Une grande bataille est envisagée au Parlement entre les parlementaires proches de l’opposition et ceux qui soutiennent le gouvernement.

L’ambassadeur allemand encourage les parlementaires à trouver un accord politique autour de la loi électorale afin que les élections puissent être réalisées au cours de cette année.

Interrogé sur un appui direct de l’Allemagne, M. Peter Shick a fait valoir que son pays pourrait éventuellement analyser une requête des autorités haïtiennes. La contribution financière germanique à l’organisation des élections transitera par l’Union Européenne. Cependant le diplomate allemand à Port-au-Prince dit ne pas exclure définitivement dans l’avenir une aide directe de son pays.

Dans le même temps le diplomate allemand s’est dit favorable à la poursuite de la coopération avec les autorités haïtiennes dans les domaines identifiés comme prioritaire. Selon M. Shick le gouvernement haïtien doit formuler la demande officiellement auprès des autorités allemandes afin de garantir la poursuite des principaux projets de la coopération allemande.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *