La Dinepa installe des compteurs pour empêcher le gaspillage

La Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (Dinepa) lance une campane pour favoriser une meilleure gestion de l’eau. Le directeur de l’Orepa-Ouest, la direction départementale de la Dinepa, Raphaël Austi, affirme qu’une campagne d’installation de compteurs a été récemment lancée.

Plus de 3 000 compteurs ont déjà été installés dans la région métropolitaine notamment pour les entreprises et dans les quartiers populeux. Dans les quartiers populeux de la capitale l’eau est distribuée à partir de fontaines publiques gérées par des organisations locales.

Les branchements privés, les plus concernés par les problèmes de recouvrement, n’ont pas encore été touchés par la campagne d’installation de compteurs.

Les responsables de la Dinepa assurent que les compteurs permettront d’éviter les gaspillages d’eau et d’améliorer la performance de la compagnie.

Le tarif du mètre cube d’eau oscille entre 15 et 20 gourdes.

Dans la région métropolitaine notamment à Carrefour et Tabarre des recensements sont réalisés afin de régulariser la situation des résidences ayant un branchement illégale sur le réseau. Grâce à l’appui de la BID et de la Coopération Espagnole, la Dinepa entend réaliser des projets pour améliorer l’offre dans la capitale. 50 % des 140 quartiers sont desservis par le réseau de la Dinepa.

L’Orepa –Oeust fait état de 32 000 abonnés dans la capitale, soit 10 % des branchements nécessaires pour une population de 2.7 millions d’habitants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *