La démission du Pape une leçon de courage que les dirigeants du monde doivent apprendre selon Mgr Dumas

Monseigneur Pierre André Dumas a fait savoir que l’église catholique en Haïti est fortement secouée par l’annonce de la démission du pape Benoit XVI, le lundi 10 février dernier.

Malgré la grande stupéfaction qu’a suscitée cette décision radicale du souverain pontife dans le milieu catholique haïtien, Monseigneur Pierre André Dumas salue toutefois la sagesse et l’humilité que traduit l’acte.

En fait, âgé de 85 ans, Benoit XVI de son vrai nom Joseph Ratzinger a dit avoir démissionné parce qu’il ne se sent plus de forces pour poursuivre la mission papale.

‘’Quand on est en charge, on doit toujours se rappeler le but final pour lequel on est là”, affirme Monseigneur Pierre André Dumas qualifiant ainsi de prophétique la décision de Benoit XVI.

Poussant plus loin sa réflexion, le prélat a indiqué que par cette démission, le Saint-Père vient d’ouvrir un nouveau chemin pour les Chrétiens qui doivent finalement apprendre et mieux encore comprendre que toute l’Eglise ne se repose pas sur les épaules du Pape mais c’est le Christ qui est le fondateur et le principal dirigeant de l’Eglise.

‘’La démission du Pape est un message fort lancé a la face de l’Humanité. Les dirigeants du monde entier, les chefs d’Etat se doivent d’en tirer leçon”, a conclu Monseigneur Dumas.

La démission d’un Pape est un cas très rare, cela remonte à plus de 600 ans depuis que l’Eglise catholique n’a pas connu un tel évènement.

En fait, la dernière fois qu’un Pape a démissionné remonte à 1415. C’était le Pape Grégoire XII. Mais bien avant lui, en 1294 le Saint-Père Innocent V avait démissionné de sa charge après seulement 5 ans de pontificat.

Notons que la démission de Benoit XVI prendra effet le 28 février prochain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *