La BID accorde 15 millions de dollars pour augmenter la productivité agricole

La Banque Interaméricaine de développement (BID) annonce un soutien de 15 millions de dollars aux réformes institutionnelles dans le secteur agricole haïtien.

La relance de la production agricole est l’une des priorités de l’administration Martelly qui a élaboré un plan de relance sur 5 ans. L’agriculture joue un rôle fondamental dans l’économie haïtienne puisqu’elle représente environ la moitié des emplois du pays et un quart des recettes nationales.

Il s’agit de la deuxième subvention annoncée dans le cadre d’une série d’opérations programmées pour apporter un soutien financier au gouvernement d’Haïti au moment où des agences clés sont confrontées à des contraintes dans le secteur agricole, précise un communiqué de la BID. Les subventions, qui seront décaissés rapidement, compléteront d’autres projets d’investissements dans le secteur agricole financés par la BID et par d’autres donateurs en Haïti.

La nouvelle subvention permettra au Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural et au Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire de réaliser des travaux en vue de moderniser les services sanitaires des plantes et des animaux, faciliter l’accès des producteurs aux innovations agricoles, étendre l’accès aux systèmes d’irrigation, réduire le dégâts provoqués par des inondations et améliorer les services de gestion foncière.

La BID finance plusieurs projets d’investissement dans le secteur agricole pour une valeur supérieure aux 200 millions de dollars. Les domaines d’intervention concernent les programmes pour intensifier la production agricole, d’irrigation, de promotion des filières rurales, de transferts de technologie agricole, de clarification de la tenure foncière et de gestion des bassins versants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *