France/attentat: la Cour suprême du Canada décide l’extradition de Hassan Diab

Hassan Diab de participation  à un attentat à la bombe sur une synagogue en France

Hassan Diab soupçonné de participation à un attentat à la bombe 

La Cour suprême du Canada refuse d’entendre l’appel d’Hassan Diab. L’ancien professeur d’Ottawa pourrait donc être extradé rapidement vers la France, où il est soupçonné d’avoir participé à un attentat à la bombe sur une synagogue en 1980.

M. Diab a été arrêté par la GRC en 2008. Le Canadien d’origine libanaise était professeur de sociologie à l’Université d’Ottawa et l’Université Carleton.

Les autorités françaises ont réclamé son extradition pour son rôle allégué dans « L’Attentat de la rue Copernic ». L’attaque à la bombe avait fait quatre morts et une quarantaine de blessés.

La décision de la Cour pourrait signifier une extradition rapide, selon un porte-parole du Comité de soutien pour Hassan Diab. La seule étape restante dans le processus serait une autorisation du ministre fédéral de la Justice.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *