Québec/aéronautique: fausse alerte à la bombe chez Bombardier

Une opération policière a eu lieu ce matin à l’usine de Bombardier Aéronautique de Mirabel, dans les Laurentides. Un appel à la bombe a incité les autorités de l’usine à prévenir les policiers, vers 5h50. Deux maîtres-chiens ont ratissé les lieux, mais aucun colis suspect n’a été trouvé. Une enquête criminelle est en cours.

Pendant que les policiers municipaux de Mirabel tentent de valider les informations sur l’appel à la bombe.

Des agents de la Sûreté du Québec avaient érigé un périmètre de sécurité. Notamment, la sortie 288 de l’autoroute 50 a a été fermée, tant vers l’est que vers l’ouest.

Des pompiers et des ambulanciers étaient postés près de l’usine au cas où leurs services seraient requis.

Outre l’enquête policière, Bombardier mènera une enquête interne pour connaître l’origine de cette fausse alerte.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *