Eau potable ; attention danger

Les autorités locales de Carrefour sont préoccupées par le décès de deux personnes ayant consommé de l’eau contaminée distribuée sur le réseau de la Dinepa. Plusieurs responsables d’organismes nationaux dont ceux de la Direction Nationale de l’Eau et de l’Assainissement (DINEPA) ont diligenté une enquête afin de faire la lumière sur ce dossier.

L’agent exécutif intérimaire de Carrefour, Yvon Jérôme, indique que selon les premiers éléments de l’enquête des prises clandestines sur le réseau seraient à l’origine de la contamination.

Le réseau aurait été contaminé par le vibrio Cholérae dans le quartier d’Arcachon 32, explique M. Jérôme. Des bactéries et virus ont pu s’infiltrer dans les tuyaux de la Dinepa entrainant une contamination dans le périmètre d’Arcachon 32 insiste t-il.

Les deux cas de décès ont été enregistré la semaine dernière. Les premiers prélèvements permettent de constater que l’eau de la Dinepa n’est pas chlorée dans la zone du bas arcachon 32. Entre temps le maire a exhorté la Dinepa à cesser la distribution d’eau dans ce périmètre en attendant que les causes de la contamination soit identifiées. Les résultats des dernières analyses sont attendus au cours de cette journée du mardi 29 mai, précise le maire pour qui la contamination du réseau est l’explication la plus plausible.

Une légère poussée du cholera est enregistrée à Carrefour au cours des 4 dernières semaines. Plus de 350 personnes ont été infectées, révèle M. Jérôme qui fait état de 3 décès liés au vibrio Cholérae.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *