Des députés déplorent une confusion entre l’exécutif et le législatif

Plusieurs parlementaires n’ont pas caché leur frustration après la présentation du bilan de l’Exécutif par des députés.

Plusieurs dizaines de députés membres de la majorité présidentielle avaient pris la parole lors de la commémoration du deuxième anniversaire de l’intronisation de M. Martelly. Les parlementaires avaient fait l’éloge du chef de l’Etat pour les nombreux travaux d’infrastructures réalisés dans les communes.

Le député de Ouanaminthe Lucner Noël s’était mis a genoux devant le chef de l’état.

Le président de la chambre basse, Tolbert Alexis, estime que le Parlement a été humilié durant les interventions des législateurs. J’étais découragé et je n’ai pas dormi la nuit dit-il estimant que ses collègues n’ont pas bien compris le principe de l’égalité et de la séparation des pouvoirs. Il y a eu confusion des pouvoirs puisque les députés ont présenté le bilan de l’action gouvernementale, s’étonne M. Alexis.

Rappelant qu’un parlementaire peut supporter un gouvernement, le président de la chambre basse précise que son rôle est de contrôler l’action de l’Exécutif. J’exhorte les députés à comprendre que les pouvoirs sont séparés a martelé M. Alexis estimant qu’il s’agit d’un comportement inédit.

De son coté le député Abel Descolines, membre du bloc Parlementaire pour la Stabilité et le Progrès (PSP), a déploré le comportement de ses collègues. Il ne faut pas faire le culte de la personnalité, dit-il rappelant que les fonds ayant servi a réalisé les projets ont été alloués dans le budget national. Selon M. Descolines les parlementaires ont eu un comportement excessif lors de la cérémonie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *