Démission d’un substitut commissaire de gouvernement

Gerald Norgaisse

Gerald Norgaisse

« J’ai le regret de vous présenter ma démission, en ma qualité de substitut commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, ce, pour des motifs de convenance personnelle », peut-on lire dans une courte lettre datée du 1er Avril, signée Me Gérald Norgaisse, substitut commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince.

Me. Gérald Norgaisse, a donné sa démission au ministre de la justice, Jean Renel Sanon, pour « des motifs de convenance personnelle », dit-il après avoir libéré Marie Taissa Mazile, épouse du présumé chef de gang Woodly Ethéard (alias Sonson La Familia) ; une décision qui a soulevé une vague de dénonciations à l’encontre du concerné.

Le RNDDH, qui a qualifié d’ « évasion » ce qui s’est passé à la prison de Pétion-Ville ce samedi 29 mars, minimise la démission du commissaire du gouvernement et invite la justice à faire son travail afin que des sanctions soient prises contre tout individu qui serait impliqué dans cette affaire.

Me Norgaisse n’a pas libéré l’épouse de Woodly Ethéard de son propre gré. Il aurait agit sous les ordres de ses supérieurs hiérarchiques, soutient Marie Yolène Gilles, soulignant que la démission de Me Norgaisse de son poste ne traduit pas d’emblée son innocence. Au contraire, la Justice doit plus que déterminer à faire son travail afin que toute la lumière soit faite sur ce scandale.

Mme Gilles Colas, a qualifié Me Jean Renel Sanon d’ « obstacle pour le CSPJ et l’appareil judiciaire en général ». Elle estime que c’est pour la première fois de son histoire que la Justice haïtienne est arrivée à un niveau aussi bas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *