De nouvelles dispositions avant la rentrée scolaire

A quelques jours de la rentrée des classe, le ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle rappelle aux directeurs d’Ecoles publiques que les frais de contribution scolaire doivent été respectés.

Dans la circulaire ministérielle en date du 8 aout dernier, le MNFP avait mentionné qu’aucun frais ne doit être réclamé pour les 1er et 2ème cycles du fondamental, de la 1ère à la 6ème année fondamentale qui sont pris en charge totalement par l’Etat dans le cadre du Programme de scolarisation universelle, gratuite et obligatoire (PSUGO).

Pour le 3ème cycle du fondamental et le secondaire les élèves devront verser deux cent cinquante (250) gourdes avec un frais additionnel de cent cinquante (150) gourdes afin de couvrir d’autres dépenses pour des activités pédagogiques et parascolaires.

Dans un communiqué, le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) rappelle aux concernés qu’il est formellement interdit de réclamer d’autres frais, sous peine de sanction.

Par ailleurs, les responsables du ministère annoncent l’envoi des équipes de supervision dans les écoles afin de vérifier le respect des consignes.

En dernier ressort, le MENFP invite les parents à porter plainte auprès des bureaux d’inspection scolaire pour tout cas de dérive constaté dans une école ou appeler au Centre de doléances du ministère pour les signaler au numéro suivant : le *788.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *