51 morts, le bilan de Sandy s’alourdit

Les autorités haïtiennes ont fait état dimanche de 51 morts et 15 disparus dans le cadre d’un bilan partiel après le passage de l’ouragan Sandy. Le bilan est lourd puisque l’ouragan n’avait pas réellement touché les cotes haïtiennes.

La directrice de la protection civile Alta Jean Baptiste n’avait pas précisé samedi les régions ayant enregistré les plus lourdes pertes en vie humaines. Toutefois le département du sud pourrait etre la région la plus sévèrement touchée avec 18 morts et de nombreuses destructions dans l’agriculture et les réseaux routiers. En outre 19 personnes ont été blessées lors d’incident divers enregistrés durant les trois jours d’averses. Dans le même temps plus de 21 000 personnes avaient trouvé refuge dans les 158 centres d’hébergement repartis à travers le pays.

Une source proche de l’OIM et de la DPC a indiqué dimanche que la majorité de personnes regroupées dans les abris avaient regagné leurs domiciles.

Les directions départementales de la DPC sous la supervision des délégués avaient poursuivi les évaluations samedi après les dernières averses.

Plusieurs communes de la Grand Anse dont Marigot et Peredeau étaient inondées en raison du débordement des rivières dont la rivière de la Grand Anse. Dans les Nippes toutes les communes à l’exception de Paillant ont été inondées.

L’alerte rouge avait été levée samedi par les responsables du système national de gestion des risques et désastres. Cependant le directeur du centre national de Météorologie, Ronald Semelfort et la directrice de la DPC, Alta Jean Baptiste, ont exhorté les citoyens à faire montre de vigilance.

Dimanche, plusieurs villes étaient toujours inaccessibles à cause des tronçons de routes coupés et des ponts effondrés et endommagés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *