Tholbert Alexis promet que les députés voteront la loi sur le blanchiment des capitaux

Le président de la chambre basse, Jean Tholbert Alexis, donne l’assurance que la loi sur le blanchiment des avoirs sera prochainement votée par les députés. Les parlementaires plancheront à nouveau sur le document ce mardi 25 juin, promet M. Alexis.

Il y a deux semaines les députés avaient voté le rapport de la commission spéciale ayant modifié la proposition de loi soumise par les sénateurs. L’ensemble du document de 96 articles a été ratifié par les députés, explique le président de la chambre basse faisant valoir que les parlementaires s’évertuent maintenant à voter les différents articles de cette loi.

De nombreux élus recommandent la suppression de l’article 4 de cette loi qui définit le terrorisme. Ils dénoncent la confusion entre le terrorisme et l’association de malfaiteurs. Lors de la dernière séance plusieurs députés avaient préconisé l’élaboration d’une législation pour définir le terrorisme.

Le député Alexis craint que les grandes nations veuillent au travers de ces législations prendre le contrôle de la souveraineté des petites nations. Dans le même temps il souligne que les législateurs ont pour mission de défendre certaines professions dont les notaires et les avocats.

Interrogé sur les conséquences d’un retard dans la ratification de cette loi, le président de la chambre des députés a révélé que le gouvernement avait sollicité un report du délai par le Gafic. Le nouveau délai pour éviter les sanctions financières expirera en août 2013.

Assurant que les députés sont disposés à voter cette loi, M. Alexis a tout même prévenu que les élus ne ” voteront pas de n’importe quelle manière à cause des pressions”. Pour lui le document doit être adapté à la réalité domestique d’Haïti.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *