Santé/conflit: Dr Turgeon revient à la barre du CHUM avec des garanties de non-ingérence

Dr Jacques Turgeon

Dr Jacques Turgeon

C’est visiblement satisfait que Jacques Turgeon a annoncé cet après-midi son retour à la barre du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

« Je reviendrai avec énergie et enthousiasme pour diriger le CHUM », a dit le nouveau PDG du CHUM.

M. Turgeon avait démissionné, jeudi dernier, pour protester contre l’ingérence du ministre de la Santé, Gaétan Barrette. Selon M. Turgeon, le ministre lui imposait de reconduire le Dr Patrick Harris comme chef du département de chirurgie du CHUM sous peine de ne pas être renommé à la tête du CHUM. Une situation inacceptable selon lui.

Hier, plusieurs intervenants ont réclamé le retour de M. Turgeon. Ce retour a été confirmé ce matin après une discussion entre le ministre Barrette et M. Turgeon.

Ce dernier a mentionné que le ministre Barrette et le premier ministre se sont tous deux engagés à respecter certaines conditions « afin de prévenir toute perception d’ingérence et afin d’assurer une saine gouvernance ».

Entre autres, le ministre Barrette considérera Jean-Claude Deschênes à titre de président du conseil d’administration. La candidature de certains membres démissionnaires sera également considérée lors de la formation du nouveau conseil.

À la suite du départ de M. Turgeon, M Deschênes avait démissionné de la présidence du conseil d’administration du CHUM de même que trois autres membres du CA.

« Les crises sont des occasions de grandir. On continuera d’avoir à coeur la mission du CHUM », a dit M. Deschênes.

Parmi les autres engagements, un mécanisme de résolution de problème sera mis en place et pourra être utilisé par le président du CHUM ou par le conseil d’administration à l’avenir.

M. Turgeon a tenu à préciser qu’il n’a « aucun conflit avec le ministre Barrette ».

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *