Russie/Ukraine: Poutine pourrait prendre Kiev en deux semaines

Le président russe Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine

Le Kremlin a dénoncé mardi la publication dans la presse italienne de propos «retirés de leur contexte» de Vladimir Poutine, cité par José Manuel Barroso disant que la Russie pouvait prendre Kiev «en deux semaines».

«Ce n’est pas approprié», a déclaré à la presse Iouri Ouchakov, conseiller du Kremlin pour les questions internationales. «Cela va au-delà des pratiques diplomatiques, si cela a été fait. Cela n’est pas du niveau d’une personnalité politique sérieuse».

Dans un article publié lundi par le quotidien italien La Repubblica, le président de la Commission européenne rapporte que M. Poutine n’a pas voulu répondre à ses questions sur les soldats russes présents en Ukraine et s’est montré menaçant : «Si je le veux, en deux semaines je prends Kiev».

«Que ces mots aient été prononcés ou non, je pense que ces citations ont été retirées de leur contexte et avaient une signification totalement différente», a dénoncé M. Ouchakov.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *