Rosny Timothée libéré par un juge instructeur

timothee_rony_v_victoire

L’opposant politique Rosny Timothée a recouvré hier sa liberté après 19 jours de détention à la prison civile de l’Arcahaie. Le porte parole des Forces Patriotiques Pour le Respect de la Constitution (Foparc) a bénéficié d’une remise en liberté provisoire après une audition houleuse et longue au cabinet du juge instructeur Sonnel Jean François.

A l’issue de l’audition M. Timothée s’est gardé de faire répondre aux questions des journalistes rassemblés devant le cabinet du juge instructeur.

Le magistrat entend poursuivre l’enquête sur les accusations du Parquet à l’encontre des opposants politiques. M. Timothée ainsi que d’autres dirigeants de partis politiques dont Assad Volcy et Biron Odigé devront répondre à une convocation du juge instructeur le mercredi 11 juin 2014.

Des personnalités dont le sénateur Moise Jean Charles étaient présents au Palais de justice afin de témoigner leur solidarité au dirigeant de la Foparc. Plusieurs militants de la Foparc présents au palais de justice ont scandé leur joie lors d’une manifestation improvisée après la remise en liberté de M. Timothée.

André Michel, l’un des avocats de M. Timothée, salue la décision du juge qu’il considère comme un magistrat indépendant. Le magistrat n’a pas pu établir le lien entre les éléments de l’enquête et M. Timothée c’est la notion d’imputabilité, a fait valoir Maître Michel.

Tout en qualifiant l’arrestation de politique le juriste a laissé entendre qu’il s’agissait d’une victoire pour la démocratie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *