Roodly Ethéard serait un souffre-douleur selon son avocat

Gimg24196

Claudy Gassant, l’avocat de Roodly Ethéard, affirme que son client est un bouc émissaire n’ayant rien à voir avec les accusations portées à son encontre. M. Ethéard, alias Sonson La Familia, a été interrogé hier par le juge Sonnel Jean François en charge de l’enquête sur le groupe criminel dénommé base Galil.

D’après M. Gassant son client serait victime d’un complot. Le principal auteur des crimes est protégé par des autorités, a insinué M. Gassant refusant de fournir des précisions sur les auteurs du complot.

Un certain Eddy bénéficierait de la protection des autorités politiques, argue le juriste révélant qu’un mandat a été émis contre ce présumé criminel. Le présumé bandit aurait un domicile dans le département de l’Ouest, croit savoir l’avocat de Roodly Ethéard qui exhorte les forces de l’ordre à rechercher ” véritablement ” cet individu.

Après l’audition de plus de deux heures, M. Gassant a indiqué que son client devrait être blanchi dans ce dossier. Il rejette toutes les accusations d’association de malfaiteurs, de trafic de drogue, d’assassinats, de vol de véhicules et de kidnappings. Personne n’était au courant de l’accusation de drogue, il n’y a pas de saisi de drogue ni de procès verbal de test de stupéfiant, a insisté M. Gassant. Le juriste explique que M. Ethéard n’a rien à voir avec l’enlèvement de l’homme d’affaires Samy El Azi.

L’ex chef du Parquet soutient que la justice s’est trompée dans ce dossier. M. Ethéard, après plusieurs mois en cavale s’était rendu aux autorités judiciaires la semaine écoulée et est depuis incarcéré à la prison de la Croix des Bouquets. Le juriste soutient que d’autres individus sont impliqués directement et indirectement dans les crimes reprochés à Roodly Ethéard.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *