Martelly rencontre des leaders de l’opposition

Le chef de l’Etat haïtien, Michel Martelly, a lancé récemment une nouvelle initiative en vue de renouer le dialogue avec les leaders de l’opposition. M. Martelly a eu en début de semaine des entretiens séparés avec Evans Paul du parti Konvansyon Inite Demokratik (KID) et Serge Gilles de la Fusion des sociaux démocrates.

L’ex sénateur Gilles s’est gardé de révéler les points abordés avec le président Martelly lors d’une rencontre de plus d’une heure en sa résidence.

De son coté M. Evans Paul croit qu’il s’agit d’un geste pour initier un dialogue constructif et créer l’harmonie entre l’Exécutif et l’opposition. La situation générale du pays a été abordée lors de cette rencontre déroulée mercredi au bureau de M. Paul. C’est un espace de dialogue et une occasion de trouver une issue à la grave crise qui menace le pays, a-t-il soutenu.

D’après le leader du KID le dialogue est indispensable pour mettre un terme à la rivalité entre l’exécutif et le législatif. Il faut la volonté politique et le sens de responsabilité des principales autorités qui doivent privilégier les intérêts de la nation. A plusieurs reprises Evans Paul s’était prononcé contre toute possibilité de rendre caduc le Parlement.

Cette nouvelle tentative du Chef de l’état pour dialoguer avec les principaux leaders de l’opposition intervient moins d’un mois après la tenue d’assises organisées par les présidents du Sénat et de la chambre des députés. Plus d’une centaine de dirigeants politiques avaient participé à une journée de travail en vue de rechercher des pistes de solution.

Un appel similaire du chef de l’Etat avait été reporté en raison du refus des principaux leaders de répondre à l’invitation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *