L’église catholique annonce la poursuite des négociations pour obtenir un accord

cehL’accord résultant des discussions dans le cadre du dialogue inter haïtien n’a pas été signé samedi dernier par les principaux négociateurs. Le président du Sénat, Desras Simon Dieuseul, a refusé de parapher le document pour exiger la publication des noms des trois derniers conseillers de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) dans le journal officiel Le Moniteur.

L’accord qui doit être tripartite, Exécutif, Parlement et Partis politiques, n’a pu être conclu, a déploré le cardinal désigné Chibly Langlois qui a promis de poursuivre les rencontres afin d’éliminer les derniers obstacles. Il considère qu’il s’agit d’un problème institutionnel qui entrave la signature du document.

Entre l’Exécutif et le Parlement il doit y avoir de nouveaux rapprochements pour qu’on puisse avoir l’accord, a expliqué le prélat faisant valoir qu’il faudra du temps pour résoudre le problème institutionnel. Le cardinal désigné affiche un certain optimisme et promet que l’accord sera paraphé lorsqu’on aura résolu le problème.

La conférence épiscopale n’entend pas lâcher prise et promet d’intensifier les efforts dans les semaines suivant la création du premier cardinal haïtien.

D’après le cardinal désigné les différents secteurs de la vie nationale sont dans l’attente de cet accord qui permettra de résoudre des crises politiques et institutionnelles. L’accord a une grande valeur, martèle le président de la conférence épiscopale rappelant que le dialogue a été réalisé entre haïtien.

L’accord résultant du dialogue inter haïtien prévoit la transformation du CTCEP en Conseil Electoral Provisoire (CEP) et la réalisation d’élections pour les 2/3 du Sénat, la chambre des députés et les municipales avant la fin de cette année. Les partis politiques et l’Exécutif ont également convenu de former un gouvernement d’ouverture susceptible de créer un climat de confiance propice à l’organisation d’élections honnêtes et démocratiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *