Le chef du Parquet lance des poursuites contre Clifford Brandt

Les autorités judiciaires haïtiennes ont officiellement lancé le week end écoulé les poursuites contre l’homme d’affaires Clifford Brandt. Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Gerald B. Norgaisse, avait auditionné l’inculpé dans l’après midi du jeudi 25 octobre 2012.

Assisté de son avocat Jean Vandal, M. Brandt a avoué au chef du Parquet avoir été impliqué dans l’enlèvement des deux enfants de la famille Moscosso. Outre M. Brandt 4 autres personnes également incarcérées pour les mêmes crimes ont été interrogées par le chef du Parquet.

A l’issue de l’audition Clifford Brandt a été conduit au commissariat de Carrefour (sud de la capitale). Interrogé sur le transfert de M Brandt du Pénitencier à la prison civile de Carrefour, le chef du Parquet a expliqué que cette décision est motivée par des considérations liées à la sécurité du détenu. Nous avons un dossier assez sensible, nous avions pris les dispositions qu’il faut a martelé M. Norgaisse.

Le commissaire Norgaisse qui a promis de transmettre le dossier dans le meilleur délai à un juge instructeur révèle que les poursuites seront lancées contre 4 autres personnes dont la secrétaire de M. Brandt.

Toutefois le commissaire du gouvernement se propose de poursuivre les investigations afin d’identifier les autres personnes impliquées dans l’enlèvement des deux enfants Moscosso. Les recherches seront réalisées en collaboration avec la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ).

Dans le cadre de l’enquête les autorités judiciaires ont apposé samedi des scellées sur la compagnie haïtienne de moteur connue sous le nom de maison Mazda. Cette entreprise spécialisée dans la vente de voiture et d’accessoires est située dans la zone de Delmas 2.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *