La course à la direction du PQ s’annonce ardue et les prétendants nombreux

Bernard Drainville, Jean-François Lisée et Pierre Karl Péladeau. Trois prétendants à la direction du PQ

Bernard Drainville, Jean-François Lisée et Pierre Karl Péladeau. Trois prétendants à la direction du PQ

La direction du Parti québécois (PQ) serait «un prolongement logique» de carrière pour Jean-François Lisée, a-t-il affirmé ce matin à l’entrée du caucus de rentrée des députés péquistes.

L’ex-ministre des Relations internationales a ajouté que des collègues lui avaient demandé de se poser sa candidature, mais qu’il n’avait pas encore pris de décision finale.

L’ouverture du caucus présessionnel, à Québec, a permis à tous les potentiels candidats à la succession de Pauline Marois de rendre public le degré d’avancement de leur réflexion. Seul le présumé meneur de la course, Pierre Karl Péladeau, a refusé de parler aux journalistes.

Ainsi, Martine Ouellet a réitéré être en réflexion «pas mal avancée» sur sa candidature. «Il y a un intérêt. Il y a un intérêt certain», a-t-elle ajouté.

Alexandre Cloutier a tenu à nuancer ses propos rapportés par Le Quotidien, auquel il disait «qu’il y a plus de chance que j’y aille que l’inverse ». Il a assuré être toujours en réflexion.

«J’ai des appuis», a fait savoir l’ex-ministre des Transports Sylvain Gaudreault. Il a en aussi profité pour critiquer les «débats de sémantique entre indépendance ou souveraineté», un reproche mal dissimulé envers Bernard Drainville. Sur un reportage qui le plaçait en alliance «anti-Péladeau» avec Véronique Hivon, le député saguenéen a assuré parler «à tous mes collègues. Je parle à Véronique comme je parle à plusieurs autres».

Mme Hivon, justement, s’est faite extrêmement prudente, sauf pour confirmer – elle aussi – que des gens lui avaient demandé de se présenter.

«Je n’ai pas pris ma décision encore. Mais une chose est sûre : moi je veux participer au débat d’idées», a exposé Bernard Drainville. «Moi je mets des idées de l’avant et je jauge la réaction. C’est entre autres à partir de la réaction que les gens vont avoir que […] je vais prendre ma décision», a-t-il dit.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *