John Robinson encourage le gouvernement à réaliser plus d’efforts pour attirer les investisseurs

Le chef de la section économique et commerciale de l’ambassade américaine à Port-au-Prince, John Robinson, invite les autorités haïtiennes à poursuivre les efforts afin d’attirer de nombreux investisseurs étrangers.

M. Robinson soutient qu’il y a un début dans le processus pour atteindre l’objectif “Haïti is open for business” faisant valoir que la réalisation de travaux d’infrastructures contribuera à attirer des hommes d’affaires. La construction d’une aérogare pour accueillir les entrepreneurs est un pas important dit-il annonçant le début prochain des travaux de réhabilitation du quai nord du Port de la capitale.

Toutefois M. Robinson juge que le gouvernement et le Parlement doivent redoubler d’efforts en ce qui a trait aux reformes nécessaires pour améliorer le climat des affaires. Il cite entre autres l’accès au crédit, la simplification du processus de création d’entreprise, le respect des contrats et la protection des entreprises.

Le chef de la section économique de l’ambassade américaine attire l’attention également sur la nécessité de faire baisser le cout de l’électricité et du transport afin de parvenir à une croissance durable.

En 2012 le niveau d’investissement américain en Haïti a été relativement bas, concède M. Robinson. Les échanges commerciaux entre Haïti et les Etats-Unis représentent 38 % de l’ensemble des échanges haïtienne avec les pays étrangers. Dans le même temps 76% des exportations haïtiennes sont dirigées vers les Etats-Unis.

M. Robinson révèle que de nombreuses entreprises américaines sont intéressées à réaliser des affaires en Haïti. Il y a beaucoup d’intérêts de la part des investisseurs étrangers, assure t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *