Haïtel sous séquestre

Mise sous séquestre, la compagnie de téléphonie mobile est désormais placée sous le contrôle de l’état haïtien. L’annonce a été faite par le Conatel et La Direction Générale des Impôts.

lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi , dans le but de faire la lumière sur la situation de la Haïtel fermée depuis plus d’un mois, les responsables de ces deux institutions, affirment être déjà en pourparler avec la ZTE qui est la compagnie d’assistance technique à la Haïtel en vue de relancer l’entreprise.

Le directeur général de la DGI informe que la Haïtel a été mise sous séquestre par une décision de Justice dans l’objectif de permettre à l’état Haïtien et à d’autres institutions concernées de restituer leur agent.

De son coté, Jean Marie Guillaume, directeur du Conatel annonce que prochainement Haïtel peut reprendre du service.

Il nie toute implication de son institution ou du gouvernement dans la fermeture de la Haïti télécommunication SA.

Monsieur Guillaume explique que les problèmes de la Haïtel ont commencé depuis 2005 et se sont aggravés avec le temps. En 2012, la compagnie de Franck Ciné ne pouvait même plus approvisionner ses génératrices en Carburant toujours selon le DG du Conatel.

Rappelons que ‘Haïti Télécommunication SA (Haitel SA) est la première compagnie de la Caraïbe et la 35e du monde à se doter de la technologie CDMA 2000 de la Troisième Gén

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *