Débat: affaire Aristide ou une justice de deux poids

orélus godson

Le juge Lamarre Bélizaire invite le chef de la police, cette fois, à venir s’expliquer devant lui sur la non-exécution du mandat d’amener contre Jean Bertrand Aristide. Le magistrat considère le laxisme de la police comme un refus d’obtempérer à un ordre de la justice, ce qui pourrait avoir des conséquences pour Godson Orélus.

Le juge prend les grands moyens pour auditionner Aristide dans le cadre de cette affaire de corruption, traffic de drogue et blanchiment d’argent. Pourtant, la justice haîtienne ne se montre pas autant déterminée dans l’affaire de détournement de fonds impliquant la famille présidentielle.

Les fères Florestal, qui avaient porté plainte contre la première damme Sophia et son fils Olivier Martelly, croupissent toujours en prison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *