Convocation prochaine pour 5 ministres

Trois sénateurs Moise Jean Charles, Jean Baptiste Bien Aimé et Wetsner Polycarpe sollicite des convocations de 5 ministres du gouvernement de Laurent Lamothe.

Une correspondance a été adressée hier au président du Sénat afin d’acheminer aux ministres les horaires prévus pour ces séances de travail. Il s’agit des premières convocations des membres du gouvernement par les sénateurs de l’opposition qui avaient abandonné la salle lors de la séance de ratification.

Le sénateur Moise Jean Charles, opposant farouche au président Martelly, est le principal instigateur de cette série de 5 convocations qui peut être perçue comme une levée de bouclier contre le gouvernement. L’objectif avoué de M. Jean Charles est de prouver les errements ou l’incapacité du gouvernement dans la gestion de certains dossiers importants. La série de convocation s’étale sur deux semaines à partir du 18 juin 2012.

Les ministres de la défense, Roudolph Joazile et de la justice, Jean Renel Sanon devront fournir des explications sur la stratégie des autorités en vue de récupérer les armes détenues par les militaires démobilisés qui avaient été récemment chassés des sites publics.

Le grand argentier de la république devra de son coté répondre aux questions de pères conscrits sur la gestion des ressources collectés pour le Fonds National d’éducation (FNE). Ce fonds est alimenté à partir de perception sur les appels internationaux et les transferts de devise de la diaspora.

Le ministre de l’agriculture est également dans le collimateur des initiateurs de la convocation. La gestion et la vente d’engrais subventionné devrait être au centre des discussions.

Les ministres de l’éducation et de la santé figurent également parmi les personnalités devant répondre aux questions des sénateurs au début du mois de juillet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *