CARICOM) préoccupée par la décision de la Cour constitutionnelle dominicaine

La Communauté des pays de la Caraïbes (CARICOM) a exprimé jeudi sa préoccupation face à la décision de la Cour constitutionnelle dominicaine qui pourrait déchoir de leur nationalité des milliers d’Haïtiens nés dans ce pays après 1929.

La CARICOM a appelé la République dominicaine à prendre des mesures pour protéger les droits de l’homme et les intérêts de ceux qui sont lésés par ce jugement et par ses effets regrettables, a déclaré l’organisation régionale dans un communiqué publié depuis son siège à Guyana.

Dans le communiqué, la CARICOM a noté avec regret que “la décision était contraire aux déclarations de la Commission inter américaine des droits de l’homme, qui à plusieurs reprises a demandé à la République dominicaine de prendre les mesures garantissant le droit à la nationalité et à adopter des lois sur l’immigration conformes aux dispositions de la Convention américaine relative aux droits de l’homme”.

La CARICOM considère par ailleurs que cette décision touche un grand nombre de personnes qui ont contribué à la croissance et au développement économique et politique de la République dominicaine.

Rappelons que le ministre haïtien des affaires étrangères Pierre Richard Casimir, s’est rendu mardi à Georgetown en Guyana en quête d’appui contre République dominicaine.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *